Judo : Loïc Korval ne "peut pas faire les championnats d'Europe mais reste qualifiable pour les JO", selon la Fédération

korval
© PHILIPPE MILLEREAU/DPPI Media | Loïc Korval en août 2015, à Astana (Kazakhstan).

Le champion d'Europe de judo Loïc Korval (-66 kg) ne pourra pas faire les championnats d'Europe la semaine prochaine mais reste en lice pour les jeux Olympiques de Rio suite à sa suspension d'un an prononcée vendredi par le Conseil d'Etat, selon le DTN Jean-Claude Senaud. 

La1ere.fr (avec AFP) Publié le , mis à jour le

"Après une étude approfondie faite par nos avocats, il manque 18 jours à Loïc pour purger la sanction d'un an prononcée par le Conseil d'Etat", a assuré samedi à l'AFP le directeur technique national (DTN) de la Fédération française de judo. "Il ne pourra pas faire les Championnats d'Europe mais reste qualifiable pour les Jeux de Rio", a-t-il indiqué.
        
D'après le DTN, le Guadeloupéen a déjà effectué une première période de suspension de 10 mois puis une deuxième période de 1 mois et 12 jours. Loïc Korval a été suspendu pour trois manquements à ses obligations de localisation (entre le 18 septembre 2013 et le 21 août 2014).
        

Suspension réduite à un an

Après moult aléas dans les procédures, l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) a infligé le 10 septembre une suspension de deux ans à Korval, réduite à un an vendredi par le Conseil d'Etat, saisi par le judoka. Une source proche de l'AFLD a affirmé vendredi que la sanction prononcée par le Conseil d'Etat "va conduire à ce que ce sportif ne puisse pas participer aux JO".
        
Mais selon la Fédération française de judo, Korval peut "juridiquement" participer aux JO. En revanche, il doit "sportivement" avoir son billet et pour cela il lui faut se maintenir dans le Top 22 mondial en cumulant des points sur les compétitions (il est actuellement 13e). La suspension annule un certain nombre de points, ce qui le fait sortir de la zone de qualification, a expliqué le DTN. "Loïc devra donc enchaîner les compétitions pour tenter de se qualifier pour les Jeux". 

Voici la réaction de Loïc Korval sur Facebook