JO - Dimitri Bascou : "Entrer dans l'histoire !"

Dimitri Bascou à l'entraînement
© Martin Baumer | Le Martiniquais Dimitri Bascou à l'entraînement, au Stade Duvauchelle, à Créteil

Il est depuis février le nouveau recordman de France du 60 mètres haies. Son ambition : décrocher désormais celui du 110 mètres haies, et surtout arracher une médaille à Rio. Martin Baumer l'a défié sur la piste. Portrait du hurdler martiniquais, Dimitri Bascou.

Martin Baumer
Publié le , mis à jour le

Ce record, c'est Ladji Doucouré qui l'avait établi il y a plus de 10 ans. En février dernier, à Berlin, en plus de réaliser la meilleure performance mondiale de l'année, Dimitri Bascou a réalisé un nouveau record de France sur 60 mètres haies. C'était en salle, à Berlin, dans une arène surchauffée. "Je voulais laisser une trace, que mon nom soit dans l'histoire", se rappelle le hurdler martiniquais. "J'ai des flashs, au départ, je fixe la première haie. Et après, j'ai des trous. Je me transforme en machine"
 
Sa préparation, Dimitri Bascou l'effectue à Créteil, son club, au stade Duvauchelle, avec la Koundy's Team, et son coach Giscard Samba. A 28 ans, il est dans la meilleure forme de sa carrière. "Dans notre sport, la maturité est tardive, confie-t-il. J'ai eu beaucoup de galères, aujourd'hui j'estime être arrivé là où je souhaitais." Ou presque. Car en 2012, à Londres, l'athlète n'a pas réalisé les Jeux Olympiques qu'il espérait. "Londres, c'était la découverte. A Rio, je veux réaliser une vraie performance. Et comme j'aime gagner, j'espère obtenir la meilleure des médailles."
 
En attendant, Dimitri Bascou a trouvé sur sa route notre reporter, Martin Baumer. Regardez la vidéo de leur duel.