Irma: Larcher demande d'affecter aux sinistrés le reliquat de la réserve parlementaire

Gérard Larcher
© Julien Mattia / NurPhoto

Le président du Sénat Gérard Larcher (LR) a demandé au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb d'affecter aux sinistrés de l'ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélemy les crédits restant de la réserve parlementaire, que le gouvernement et le Parlement viennent de supprimer.

La1ère avec AFP Publié le

"Je l'ai demandé au ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur. Il nous reste des crédits sur cette fameuse dotation d'action parlementaire, pourquoi on ne les utiliserait pas immédiatement?", a dit Gérard Larcher sur RTL, évoquant une somme de "quelques centaines de milliers d'euros".

La réserve parlementaire a été supprimée dans le cadre de loi sur la confiance dans la vie politique. Le Sénat s'était opposé à cette suppression. Par ailleurs, si "le temps n'est pas à la polémique", Gérard Larcher a jugé "utile" la constitution d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion de cet ouragan, réclamée par de nombreux partis.

"Je n'accuse pas le gouvernement d'incurie. Je demande aussi au gouvernement de se souvenir qu'une commission d'enquête parlementaire, ça ne dépend pas de lui, mais uniquement des parlementaires". "Attention, la séparation des pouvoirs est un vieux principe dans ce pays", a-t-il dit.

Plusieurs ministres ont accueilli positivement l'idée d'une commission d'enquête parlementaire. Le président Emmanuel Macron s'y est également déclaré favorable, "mais au bon moment", a-t-il précisé.