Irma: des équipements électriques vont partir vers Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Edf Irma
© LIONEL CHAMOISEAU / AFP | Un agent d'EDF à Saint-Martin, juste après le passage d'Irma.

Le groupe EDF a indiqué dimanche que 140 tonnes d'équipements électriques de secours étaient arrivés par avion en Guadeloupe avant d'être acheminées en bateau vers les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy "dès que les conditions le permettront".

La1ère (avec AFP) Publié le , mis à jour le

"140 tonnes d'équipements électriques de secours acheminés par EDF sont arrivés en Guadeloupe ce jour transportés depuis la métropole via deux avions gros porteurs,
un Iliouchine 76 et un Antonov 214
", indique le groupe dans un communiqué. 

Ces renforts matériels comprennent une cinquantaine de groupes électrogènes (de 60 à 160 kilovoltampères), des motopompes et des kits inondations en provenance
d'Enedis.
En parallèle, un bateau chargé de groupes électrogènes, de véhicules et d'autres matériels électriques est prêt à partir de Martinique vers les deux îles. Un hélicoptère a également été acheminé depuis la Guyane afin d'aider au diagnostic de l'état des réseaux électriques des deux îles.

Des lits de camp, des sacs de couchage et du matériel de survie ont également été acheminés, selon EDF, pour  permettre d'accueillir les équipes de la Force
Rapide d'Intervention Electricité (FIRE) d'EDF arrivant de Martinique, de Guyane et de Corse pour épauler celles de Guadeloupe et des Iles du Nord.
EDF Irma
© LIONEL CHAMOISEAU / AFP | Des agents d'EDF aux Abymes, en Guadeloupe, prêts à partir vers Saint-Martin.

"D'autres moyens mobilisés en métropole, aux Antilles et en Guyane continueront à converger vers la Guadeloupe dans les jours à venir afin de rétablir et de sécuriser
au plus vite l'alimentation en électricité pour tous les habitants de Saint-Martin et de Saint Barthélemy
", assure encore EDF.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête