Hippisme : les jockeys se mobilisent pour les sinistrés d’Irma et Maria

Hippisme
© ALB | Neuf jockeys français ont répondu présents pour le Prix Bleu Outre-mer.

Neuf jockeys français se sont affrontés sur l’hippodrome de Saint-Cloud, mercredi, au profit des sinistrés de St-Martin et St-Barthélémy, à l’initiative de l’écurie Bleu Outre-mer et France Galop. A cette occasion, le PMU a remis un chèque de 20.000 euros à la Fondation de France.

Angélique Le Bouter
Publié le , mis à jour le

Hippisme
Neuf des meilleurs jockeys français ont affiché, ce mercredi après-midi, leur solidarité aux sinistrés des ouragans aux Antilles. Un brassard noir au bras en hommage aux victimes, les cavaliers et leurs montures ont accepté de courir le prix Bleu Outre-mer. Parmi eux, deux Antillais : le guadeloupéen Didier Gengoul et la martiniquaise Luana Lalung.


Avec cette opération exceptionnelle, l’écurie Bleu Outre-mer, France Galop et le PMU ont voulu marquer leur attachement aux Antilles après les ravages des ouragans Irma et Maria. Maxime Guyon a remporté la course dont les recettes seront reversées aux sinistrés. Le Pari Mutuel Urbain a également remis un chèque de 20.000 euros à la Fondation de France.
Hippisme
© ALB | Le PMU a remis un chèque de 20.000 euros à la Fondation de France, mercredi. Les spectateurs étaient également invités à faire des dons.

Deux Cravaches d’or antillaises en course

Didier Gengoul et Luana Lalung ont fait le déplacement depuis les Antilles pour participer à la course. Ils ont pu se mesurer à des jockeys, chevaux et entraîneurs de l'hexagone. Certains ont parcouru plusieurs centaines de kilomètres pour apporter leur soutien. Jack l’éfrronté, le pur-sang monté par Didier Gengoul, et son entraineur, Grégory Derat, sont venus tout spécialement de la région du Mont-Saint-Michel.
Hippisme
© ALB | Jack Vautrin, manager de l'écurie Bleu Outre-mer (à gauche) et Gregory Derat, entraîneur de Jack l'effronté, en pleine discussion avant le départ de la course.


les + lus

les + partagés