Handball : Dinart et Sorhaindo impatients de retrouver l’arène de Zagreb, 9 ans après un match historique

Dinart et Sorhaindo Mondial 2009
© ATTILA KISBENEDEK / AFP | Didier Dinart et Cedric Sorhaindo pendant la finale du Mondial-2009 face à la Croatie à l"Arena Zagreb". La France l'avait emporté 24-19.

La France affronte la Croatie ce soir pour valider officiellement son ticket pour les demi-finales de l'Euro-2018 à Zagreb, là même où les Bleus avaient battu les Croates dans une ambiance survoltée en finale du Mondial-2009. Didier Dinart et Cédric Sorahindo vont vivre un nouveau moment historique.

La1ère.fr (avec AFP) Publié le , mis à jour le

Le match est entré dans l’Histoire de l’équipe de France de handball. En 2009, les Bleus affrontaient la croatie en finale du Mondial. "C'est un moment qui marque à vie", se souvient Cédric Sorhaindo, le pivot martiniquais de l'équipe et l'un des rescapés de ce sacre avec Michaël Guigou, Nikola Karabatic et Luc Abalo. "Revenir dans cette salle, c'est historique."

Une ambiance hostile... 

Devant plus de 15.000 spectateurs bouillants, les Bleus, sacrés champions olympiques un an plus tôt à Pékin, avaient dominé la Croatie 24-19 après un duel très rugueux et particulièrement serré.

"Je me rappelle les portables et les piles qui tombaient sur le terrain, le public qui pousse son équipe. Ce sont des fanatiques", raconte le désormais capitaine Cédric Sorhaindo, au moment de retrouver la Croatie pour valider officiellement la qualification des Bleus en demi-finales de l'Euro-2018.

... qui a galvanisé les Bleus

Didier Dinart était lui aussi de cette finale historique gagnée face à la Croatie. "On avait reçu des briquets aussi, on avait tout reçu. On avait fait les courses pour rentrer à la maison, on en a profité", se remémore le Guadeloupéen, devenu, quant à lui, sélectionneur des Bleus. Mais cette ambiance hostile avait surtout galvanisé les joueurs. "On joue au haut niveau pour vivre des moments comme ça!"

Interview de Didier Dinart


"Quand tu reçois sur un terrain des briquets, des pièces, même des téléphones portables, c’est que la rencontre se passe au mieux, poursuit le sélectionneur des Bleus, interviewé par Eric Cintas de La 1ère/France Ô ce mercredi matin. Ça veut dire que le public est fâché et qu’à ce moment de la rencontre, on est dans une bonne position !"

"La meilleure ambiance que j’ai connue en tant que joueur"

"Ça reste un beau souvenir. Je pense que c’est la meilleure ambiance que j’ai connue en tant que joueur", conclut Didier Dinart, pressé de revivre cette ambiance, en tant que sélectionneur, cette fois. Rendez-vous ce mercredi soir, à 20h30. 

L'actu en vidéo

Emmanuel Macron et Mayotte

Emmanuel Macron et Mayotte

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête