Haïti : Port-au-Prince annule toutes les festivités du carnaval en raison des violences

Carnaval 2018 Haiti
© Hector Retamal / AFP | Le carnaval en 2018 dans les rues de Port-au-Prince

Comme un symbole de la crise qui secoue Haïti depuis le 7 février, la capitale, Port-au-Prince, annonce que toutes les festivités liées au carnaval 2019 sont annulées. 

La1ere.fr Publié le , mis à jour le

C'est avant tout pour des questions de sécurité que la mairie de Port-au-Prince explique dans un communiqué avoir pris la décision d'annuler les festivitésdu carnaval 2019 dans les rues de la capitale. Depuis le 7 février, de vives tensions sont apparues en Haïti. Depuis le 7 février, l'opposition a organisé des dizaines de manifestations à travers les principales villes du pays pour réclamer la démission du président Jovenel Moïse.  Au moins sept personnes ont été tuées en marge de ces mobilisations populaires, qui ont causé d'importants dégâts matériels. Voici un extrait du communiqué de la mairie : 

Dans le souci d’offrir un spectacle à hauteur des attentes et à l’image des acteurs et surtout dans le souci de pouvoir garantir la sécurité absolue des carnavaliers, le Comité Organisateur du Carnaval de Port-au-Prince, après de longues heures de concertation, a jugé impossible la planification d’un défilé carnavalesque de qualité dans le court délai menant aux trois jours gras.

 

Respekte Lavi

Dans son communiqué, le maire de la capitale haïtienne Ralph Youri Chevry rappelle le message choisi pour le carnaval cette année : Respekte Lavi. Il précise que l'administration communale "offre son support à la Police Nationale d’Haïti qui travaille sans relâche pour rétablir un climat de sécurité sur le territoire national". 

L'actu en vidéo

Air New Zealand autorise les tatouages pour son personnel