Haïti : au moins cinq morts et trois disparus après de graves intempéries

haiti
© CHANDAN KHANNA / AFP | Les pluies diluviennes qui se sont abattues le 3 juillet sur Port-au-Prince ont fait des dégâts considérables.

Cinq personnes ont été tuées et trois sont portées disparues suite aux pluies torrentielles qui se sont abattues mardi soir sur la capitale haïtienne, rapporte un bilan partiel communiqué par la protection civile mercredi après-midi. 

La1ere.fr (avec AFP) Publié le , mis à jour le

Trois personnes ont été retrouvées mortes mercredi dans la commune de Cité Soleil, les deux autres décès ont été enregistrés à Port-au-Prince. Près de la capitale, un mur s'est effondré sous le poids des pluies torrentielles détruisant une douzaine d'habitations. Trois personnes présentes sur les lieux au moment de l'orage sont portées disparues. Cinq blessés graves ont été hospitalisés dans la soirée.
           
Au cours de la journée de mercredi, alors que des engins lourds ont été déployés à travers la capitale haïtienne pour dégager les axes obstrués par les coulées de boue et alluvions, les autorités ont appelé les habitants des zones à risques d'inondations à la plus grande prudence. "Des activités de pluies et orages pourraient affecter le pays au cours de deux prochains jours" a précisé la direction de la protection civile haïtienne mercredi.
           

Manque d'infrastructures

Le cruel manque d'infrastructures permettant l'évacuation des eaux de pluie entraîne régulièrement d'importants dégâts matériels dans les principales villes haïtiennes. Chaque année, de juin à novembre, Haïti est sous la menace de cyclones mais, à cause de l'absence totale de planification urbaine dans le pays, de fortes averses suffisent à menacer la vie des citoyens les plus défavorisés.