La zone d'activité économique de Saint-Georges bientôt opérationnelle

Véronique Bedz Publié le

Les professionnels de Saint Georges espèrent désormais profiter du pont pour faire décoller économiquement l’Est Guyanais en créant une zone franche… pour permettre, notamment, les échanges entre la Guyane et le Brésil.
Mais il reste de nombreux obstacles. Exemple avec la ZAE, la zone d’activité économique. Après des années d’errements, la mairie annonce que tout est presque prêt. Les derniers travaux devraient s’achever d’ici la fin du 1er trimestre. Les parcelles seront commercialisées cette année.
La ZAE a été initiée en 2003, pour une ouverture en 2009. Elle devait aider les professionnels à préparer l’ouverture du Pont. Sauf que rien ne s’est jamais concrètement fait : il y a eu des aléas techniques,fonciers et politiques.