Yana Dòkò : « welcome to New-York »

Yana devant la Hudson River
© DR | Les Yana Dòkò se préparent a réaliser l'exploit durant cette Gold Cup, à deux jours du match d'ouverture face au Canada.

Les Yana Dòkò sont arrivés ce mardi soir à New-York pour ensuite s’installer dans le New-Jersey voisin. Plusieurs couacs dans la logistique ont perturbé le déplacement de la délégation guyanaise qui se concentre désormais sur ses objectifs.

Jessy Xavier
Publié le , mis à jour le

C’est avec l’essentiel de l’effectif que la sélection guyanaise de football a pris son envol lundi direction la Martinique. Florent Malouda mais aussi Donovan Léon doivent arriver ce mercredi en fin de journée aux Etats-Unis pour rejoindre les Yana Dòkò. Arrivés tardivement en Martinique lundi soir, les Yana  prennent par la suite un vol très tôt à cinq heures du matin pour la République dominicaine. S’ensuit une longue escale dans des conditions loin d’être optimales avant de rejoindre New-York en début de soirée mardi 4 juillet, en pleine fête de l’indépendance.
 




À deux jours du match d’ouverture de cette compétition de la Gold Cup au stade Red Bull Arena, les joueurs de Jaïr Karam doivent se remettre de ces dernières péripéties de voyage pour se focaliser sur leurs objectifs. 

« On est venu pour une mission, on ne se trompe pas d’objectif » a déclaré l’attaquant Sloan Privat.


Marc Edwige le milieu de terrain a bien résumé l’état d’esprit de ses coéquipiers : « dès cet après-midi on s’y remet » en parlant de leur premier entrainement prévu à 19h00 (heure de Guyane). L’enjeu est, faut-il le rappeler, de réussir cette Gold Cup en passant le 1er tour.  Il a fallu cinq années d’efforts aux Yana Dòkò pour atteindre ce niveau de la compétition, mais désormais une nouvelle histoire est à écrire.