Trois Guyanais en route pour les Jeux Olympiques de Rio

Le drapeau olympique
© DR

Pour la seconde fois de l'histoire, trois guyanais participeront aux Jeux Olympiques. En effet, Marvin René, Medhy Metella et Béatrice Edwige seront à Rio en août prochain. Une véritable fierté pour le sport guyanais dans son ensemble au vu des multiples disciplines représentées

Swann Vincent - Stagiaire Publié le , mis à jour le

L'histoire se répète, aux JO de 2008 à Pékin, il y avait déjà 3 guyanais, Lucie Decosse, Ulrich Robeiri et Malia Metella. Il en sera de même en 2016, trois guyanais représenteront la France et la Guyane dans leurs disciplines respectives : Marvin René, Béatrice Edwige et Medhy Metella. C'est un véritable aboutissement pour les milliers d'encadrants bénévoles des clubs du département et un gage de qualité de la formation sportive en Guyane

Marvin René membre du quatuor français vice-champion d'Europe à Amsterdam
© Capture d'écran - Guyane1ère | Marvin René (deuxième à partir de la gauche)

Marvin René, 21 ans, est sélectionné en équipe de France d'athlétisme pour participer au relais 4x100 mètres à Rio. Meilleur perfomeur français en plein air en 2015 (10 secondes 26 centièmes sur 100 mètres à Montjoly et 20 secondes 59 centièmes sur 200 mètres à Kourou), le plus jeune coureur du quatuor olympique français aura à coeur de faire valoir son récent statut de vice champion d'Europe à l'épreuve du relais 4x100 mètres à Amsterdam.


Mehdy Metella

Medhy Metella, 23 ans et ancien pensionnaire du club Megaquarius de Cayenne, est sélectionné en équipe de France de natation pour participer au 100 mètres papillon et au 4x100 mètres nage libre. En 2015, il devient champion du monde à Kazan au 4x100 mètres nage libre avec ses compères Fabien Gilot, Florent Manaudou et Jérémy Stravius. De plus, il détient actuellement le record de France du 100 mètres papillon.


Béatrice Edwige
© Guyane1ère

Béatrice Edwige, 27 ans et hanballeuse, est quant à elle, sélectionnée dans l'équipe de handball féminine pour les jeux olympiques. Elle avait déjà été retenue en 2015 pour disputer le championnat du monde de handball au Danemark. Récemment transférée de l'OGC Nice à Metz, elle est considérée par ses pairs comme étant l'une des meilleures pivots françaises. Elle compte à son actif 12 sélections en équipe de France pour 9 buts marqués.

Ces trois athlètes seront certainement au centre de l'attention des Guyanais lors des Jeux Olympiques de Rio et seront sans doute très fiers de représenter leur département ainsi que leur pays devant le monde du sport. Il succèdent alors à d'autres illiustres guyanais ayant également participés aux Jeux Olympiques :

- Ulrich Robeiri en escrime (2 fois champion de France, 7 fois médaillé d'or aux championnats du monde, 2 fois champion d'Europe, 9 fois champion du monde et médaillé d'or aux Jeux Olympiques)

- Lucie Décosse en judo (médaillée d'or aux Jeux Olympiques, 4 fois championne de France, 4 fois championne d'Europe et 3 fois championne du Monde)

- Malia Metella en natation (médaillée d'argent des Jeux Olympiques et du championnat du Monde, 3 fois championne du Monde grand bassin, 2 fois championne d'Europe petit bassin et est également la grande soeur de Medhy Metella, futur participant des Jeux Olympiques)

- Fabien Horth en natation (médaillé de bronze du championnat d'Europe et 7ème au 4x200 mètres nage libre au Jeux Olympiques de 2004)

- Hugues Roger en athlétisme (sprinteur né le 21 octobre 1940, 1er Guyanais au Jeux Olympiques, demi finaliste à Montreal en 1976)

Le reportage de C. Fleuzin - stagiaire