Serge Bafau vice-président la CACL agressé à son domicile dans la soirée du 12 avril

Serge Bafau
© NP | Serge Bafau à son domicile a déclaré "j'ai eu la peur de ma vie"

Serge Bafau, vice président de la CACL a vécu des moments difficiles dans la soirée du 12 avril. Il a été agressé à son domicile par deux malfrats encagoulés et armés. Ils réclamaient de l'argent. 

Nicolas Piétrus Publié le , mis à jour le

Serge Bafau et un élu de la ville de Cayenne et vice -président à la CACL en charge du transport. Il réside à Cayenne à la cité Horth. Il fait le récit de cette agression.

Ils s'enfuient avec le véhicule de leur victime


Il se trouve seul dans sa cuisine au moment des faits. Soudain, il se retrouvé nez à nez avec deux hommes encagoulés. L’un armé d’un fusil et le deuxième d’un pistolet. Déterminés, ils lui  réclament d’abord de l’argent.
« Mo pa gain » leur a répondu l’élu.
Ils conduisent alors Serge Bafau dans la salle de bain. Lui ligotent les poignets et les chevilles et le mettent dans sa baignoire.
Les malfaiteurs fouillent la maison à la recherche du moindre objet de valeur. Ils emportent par exemple le téléphone portable.
La scène a duré près de 45 minutes. Les hommes prennent la fuite volant au passage le véhicule de l’élu.
Serge Bafau réussi à se libérer et prévient la police.

La Police Nationale et la police Municipale se sont rendus sur place pour tenter de dénicher le moindre indice pour mettre la main sur les bandits qui s’exprimaient selon la victime en portugais.

Le récit de cette soirée par la victime