Sécurité : la surveillance vidéo s'organise à Macouria

Coeur de Soula
© DR

La sécurité au coeur des préoccupations à Macouria. La Zone d'aménagement concerté de Soula sera bientôt équipée d'un système de vidéo surveillance. Une nouvelle stratégie pour attirer de nouveaux résidents mais aussi de nouveaux commerçants. 

Maéva Myriam Ponet / MCT Publié le , mis à jour le

Ces dix dernières années, les logements ont poussé comme des champignons à Soula, quartier de Macouria, ville située aux portes de Cayenne. Résultat : une urbanisation massive mal maîtrisée. Même si les lieux semblent paisibles au premier abord, quelques actes de vandalisme ont été perpétrés ces derniers mois.
Amandine Guinguincouin responsable adjointe Police nationale Macouria : 

"Comme tous les quartiers des zones urbanisées de Guyane, nous rencontrons des problèmes de petite délinquance. Rien de grave, mais nous veillons".


Une mesure qui rassure 

En Guyane comme partout dans le monde, le nombre de caméras filmant la voie publique a fortement augmenté pour lutter contre l'insécurité, même si l'efficacité reste encore contestée. Au delà de la protection des bâtiments et des commerces, cet outil de surveillance permet aussi de constater les infractions aux règles de la circulation. Dans le coeur de Soula, 120 commerçants sont attendus. Pour l'heure, 40 sont déjà installés et approuvent cette vidéo surveillance.
Farouk Amri directeur de la stratégie du développement local Mairie de Macouria :

"Nous voulons qu'ici soit l'avenue des Champs-Elysées de Macouria. Commerçants et résidents doivent vivre en sécurité". 


La ZAC (zone d'aménagement concerté) de Soula : c'est aujourd'hui 5 000 habitants. Le double est attendu d'ici 5 ans.
Le reportage de Guyane la 1ère :