Se construire une vie meilleure après la prison

Conférence au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly avec Stanislas Frenkiel et Bernard Lama
© Guyane1ère | Conférence au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly avec Stanislas Frenkiel et Bernard Lama

Une rencontre a été organisée ce vendredi 29 juillet au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly par l'historien Stanislas Frenkiel entre Bernard Lama et les détenus. Le but de cette conférence était la réflexion sur les qualités d'un champion, dans le cadre d'un accompagement pour la réinsertion.

Swann Vincent - stagiaire Publié le , mis à jour le

Une vingtaine de détenus étaient présents en plus de Barnard Lama ce vendredi pour assister à la conférence organisée par Stanislas Frenkiel en collaboration avec le service des sports du pénitencier. Les détenus en question sont relativement jeunes et effectuent des peines légères. En majorité férus de football, et la vie après la prison faisant partie de leurs préoccupations, le sport pourrait être un moyen de réinsertion. Bernard Lama, grâce à son expérience dans le milieu du sport et membre fondateur de l'académie Diambars au Sénégal, a pu intervenir et aider les détenus à opter pour une meilleure vie, un meilleur parcours.

Diambars comme support

Durant deux heures, les détenus ont pu découvrir les différentes actions menées par Barnard Lama. Notamment, celle de son association Diambars, qui privilégie l'éducation et la formation au football de haut niveau pour les jeunes issus de milieux défavorisés en Afrique du Sud, au Sénégal et bientôt en France. Une véritable leçon de vie pour ces jeunes en manque de repères. Stanislas Frenkiel a souligné l'importance de cette conférence : "Ce n'est pas anodin de rencontrer Bernard Lama pour ces jeunes. La rencontre, l'échange c'est important dans la mesure où ils sont dans un milieu clos où il y très peu d'espace pour s'exprimer sans être jugé".

Le reportage de Céline Fleuzin et Catherine Boutet


Diambars, une institution Sénégalaise

"La première pierre est posée en 2003, à Saly, au sud de Dakar, en compagnie de Lama, Seck et Patrick Vieira. Diambars devient un club professionnel en 2008 et intègre la deuxième division. La montée est acquise lors de la saison 2010-2011. Une dizaine de joueurs évoluent dans les championnats européens. Et à la mi-août, les «  guerriers  » ont donc pu fêter leur premier titre national, avec un effectif intégralement formé au club. Cerise sur le gâteau, le jeu est au rendez-vous. Diambars est reconnu pour offrir des matchs attrayants. « On a un style, on a une volonté de jouer. On cherche à avoir un football pensé et réfléchi.  » En quinze ans, Dambiars a rejoint le deuxième sens de son nom, en devenant « champion » sportif, mais aussi économique et social."

Par Tessier Côme de la rédaction de So Foot

Le lien vers l'article complet: http://www.sofoot.com/diambars-l-ecole-des-champions-172378.html
Site Officiel de Diambars: http://www.diambars.fr/bienvenue

L'actu en vidéo

La filière avicole, ne veut pas se faire plumer

Interviews : 1. Pascal Fricker, directeur de la coopérative avicole et cunicole de Guyane 2. Ernest Prévot, président des MPI de Guyane