Kourou : Nouveau débrayage de l'entreprise K-Lyann

Blocage des axes de Kourou par K-Lyann
© Jean-Gilles Assard | Blocage des axes principaux de Kourou par K-Lyann

Le dialogue de sourds semble continuer à Kourou entre le délégataire de service pour le transport public K-Lyann et la municipalité. Cela a donné lieu à un blocage de la ville le 5 septembre entre 6h et 10h30. Les personnels réclament des solutions pour être payés. 

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Les points stratégiques de la ville de Kourou ont été bloqués par les bus de la société K-Lyann toute la matinée du 5 septembre. Cela a empêché des habitants de se rendre au travail.
A l'origine de cette mobilisation, la délégation de service public accordée à la société 3G2M pour le transport public urbain à Kourou. Un contrat signé avant l'élection de François Ringuet l'actuel maire. Dès le début de sa mandature, il a remis en cause cette délégation trop coûteuse pour sa ville très endettée. A l'heure actuelle, la mairie devrait plus de 1million 800 000 euros affirme le délégataire qui, de ce fait, n'a pas pu honorer les salaires du mois d'août de son personnel.
Cette action des salariés a été diversement commentée par la population qui n'a pas apprécié d'être prise en otage.

Toutefois, selon la municipalité, dès le 2 septembre, un mandat de paiement de 610 000 euros a été effectué au nom de la société pour débloquer la situation. Il n'est pas possible, a précisé la 1ère adjointe, Françoise Fredock, de privilégier K-Lyann plus que les autres fournisseurs de la mairie de Kourou  qui sont aussi en attente d'être payés.

Le reportage de Jean-Gilles Assard


L'actu en vidéo

Vie chère : un nouveau blocage de supermarché

La vie chère dans tous les secteurs de la consommation, une situation qui n'est plus tenable. Les 500 frères et un collectif d'associations montent au créneau. Ils se sont mobilisés devant le super marché de Matoury.