Saint-Laurent : Une rencontre intergénérationnelle entre les directeurs d'écoles et les étudiants de l'ESP

Rencontre intergénérationnelle dans l'enseignement à Saint-Laurent
© Myriam-Maëva Ponet | L'ancienne garde face au public

A Saint-Laurent du Maroni, les directeurs d’écoles étaient à l’honneur la semaine dernière. Une rencontre intergénérationnelle entre les directeurs d’hier et d'aujourd'hui  et les étudiants de l'ESP afin de mettre en valeur le métier.
 

Myriam-Maëva Ponet/CL Publié le , mis à jour le

Dans la salle, il y avait des inspecteur, directeurs et directrices, enseignants en fonction ou à la retraite mais aussi les futurs enseignants inscrits à l’ESPE (École Supérieure du Professorat et de l'Éducation).
Une rencontre qui mettait en présence anciens et jeunes. Les témoignages de directrices d’écoles se sont succédés et ont été suivis d'une conférence sur l’évolution de l’école à Saint Laurent.

Une assemblée attentive - rencontre intergénérationnelle
© Myriam-Maëva Ponet | Une assemblée attentive

Une belle manifestation saluée par l'ensemble de l'auditoire

Rosette Brieux, ancienne directrice a été très émue de revivre son époque professionnelle à travers les témoignages. Selon elle, le métier est devenu plus difficile du fait, dit-elle, du manque de respect des élèves à l'égard des directions d'écoles :

Rosette Brieux

Pour Sophie Ramsay qui est de la nouvelle génération, le métier a évolué. On ne parle plus de direction mais davantage de pilotage. Le métier n'est pas plus dur mais différent :

Sophie Ramsay

L’initiatrice de ce projet n'est autre que Sonia Francius qui fut la première femme guyanaise inspectrice d'académie et qui est actuellement  directrice de l'ESPE, l’Ecole Supérieure de Professorat et d'Education. Il était important pour elle que ces étudiants assistent à cette rencontre pour s'inspirer des anciennes méthodes et surtout trouver ainsi une envie supplémentaire d'exercer le métier.

Sonia Francius