Saint-Laurent : des ossements humains retrouvés...un homme écroué

Commissariat de cayenne
© DR

Un ancien adjoint au maire de Saint Laurent, Germain Balmokoun écroué vendredi dernier après la découverte d’ossements humains sur un terrain qui lui appartient, non loin de Mana. Fait troublant : sa compagne est portée disparue depuis le 2  décembre 2016…

Nikerson Perdius/MCT Publié le , mis à jour le

C’est une information Guyane la1ère : l’ancien adjoint au maire de Saint Laurent du Maroni, Germain Balmokoun a été écroué vendredi dernier au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly après la découverte d’ossements humains sur un terrain qui lui appartient, situé sur l’avenue Galmot menant à la commune de Mana…Fait troublant : sa compagne est portée disparue depuis le 02  décembre 2016…


Une femme portée disparue depuis 3 ans 

Ossements retrouvés à ST Laurent
© E Léon | C'est ici qu'ont été découverts les ossements

Des ossements humains retrouvés sur un terrain appartenant à un ancien adjoint au maire chargé des sports, Germain Balmokoun, sous la mandature de Léon Bertrand entre 2008 et 2014. Une découverte troublante car le 2 décembre 2016, sa compagne Thu Ha Balmokoun ne donne plus de ses nouvelles et est finalement portée disparue. Quinze jours après cette disparition inquiétante la section de recherche de la gendarmerie de Cayenne lance un appel à témoin en précisant rechercher une femme mince, aux cheveux et aux yeux noirs, de type asiatique qui mesure 1,65 m.


En attente des résultats ADN 

Thu Ha Balmokoun, 45 ans, a été aperçue pour la dernière fois sur un marché de Noël de Saint Laurent du Maroni. 
La section de recherche de Cayenne sur commission rogatoire du juge d’instruction en charge de l’affaire décide immédiatement de récupérer les restes humains pour analyse. Les résultats ADN devront rapidement permettre de déterminer s’il s’agit ou non de Thu Ha Balmokoun, la compagne du propriétaire.


Présumé innocent 

Dès le lendemain, Germain Balmokoun, est interpellé puis écroué au Centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly. Il a refusé de s’exprimer durant son audition. Le procureur de la République, Samuel Finielz estime "qu’il y a de fortes chances que les ossements trouvés appartiennent à Thu Ha Balmokoun". 
Principal suspect dans cette disparition, l’ancien adjoint au maire de Saint-Laurent du Maroni reste présumé innocent. Les investigations se poursuivent pour faire toute la lumière sur cette "disparition inquiétante", de nombreuses questions restent encore sans réponses.