Saint-Laurent : La librairie du Maroni ferme ses portes

La librairie du Maroni
© guyane 1ère | la façade bleue de la librairie du Maroni

C’est un commerce de proximité qui ferme ses portes à Saint-Laurent du Maroni. Avenue du général de Gaulle, face à la gendarmerie, la librairie du Maroni, tenue par Monsieur Bour depuis 40 ans, n’existera bientôt plus. .

Alice Lauréat Publié le , mis à jour le

Le libraire de la petite librairie du Maroni part à la retraite et rentre dans l’hexagone. Pendant des décennies, il a vendu des affaires scolaires, de la papeterie et de la presse. Le bâtiment vient d’être vendu, de nouveaux logements devraient prochainement y être construits.
Jean-Claude Bour a tenu ce commerce pendant quatre décennies. Il y vendait des fournitures scolaires, de la papeterie et de la presse. A 77 ans, le libraire prend sa retraite et rentre dans l’hexagone d’où il est originaire. Le bâtiment a été vendu, il doit maintenant trier les derniers vestiges qui restent de sa librairie.
Arrivé en Guyane en 1969 comme parachutiste dans l’armée, Jean-Claude Bour a eu envie de rester dans cette région où il aime chasser et pêcher. Dix ans plus tard, il trouve ce local et ouvre une librairie-presse. Avec les années, le libraire a vu Saint-Laurent du Maroni changer. Il exprime la nostalgie d'une époque où les gens vivaient sans crainte en se respectant.
Dans deux semaines, l’un des plus vieux commerces de la capitale de  l’Ouest fermera ses portes. Le libraire de l’avenue du Général de Gaulle tire sa révérence et avec lui se tourne une page de l’histoire de Saint-Laurent du Maroni .

Le reportage de Guyane 1ère

 

L'actu en vidéo

KAZMAG "Apagui, l'enseignement de l'extrème"

Découvrez les conditions de vies particulièrement difficiles des enseignants qui exercent sur les rives du fleuve Maroni en Guyane. Un magazine de la rédaction radio de Guyane 1ère diffusé exclusivement sur Internet