Une rentrée scolaire en pointillé en Guyane

La rentrée de l'école Vendôme à Cayenne
© patrick Clarke | La rentrée de l'école Vendôme à Cayenne

Tous les élèves n'ont pas encore repris le chemin de l'école mais globalement la rentrée a bien eu lieu en Guyane dans le premier comme dans le second degré et même à l'université. Ils sont 80 659 élèves recensés attendus dans les établissements scolaires.

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Les enfants de Guyane commencent une nouvelle année scolaire. Si le soleil est au rendez-vous avec les températures élevées qui l'accompagnent, tout ne va pas pour le mieux au sein de l'éducation nationale. Les nouvelles mesures gouvernementales, notamment, le dédoublement des classes de CP dans les zones d'éducation prioritaire ne s'applique pas encore totalement. Sur les 283 classes CP recensées dans ces zones, seulement 153 pourront bénéficier du dispositif 12 élèves - un enseignant par manque de place et de locaux disponibles. A cela peut s'ajouter le manque de volonté d'enseignants récalcitrants.

Pas encore de rentrée à Saint-Laurent 

Le gel des contrats aidés a bouleversé l'organisation de la rentrée de certaines mairies. Cela a été le cas à Saint-Laurent où les écoles communales sont toujours fermées. Le maire Léon Bertrand n'a pas eu les assurances qu'il espérait sur les emplois aidés, il a différé sa rentrée de quelques jours. Depuis, les élus ont obtenu l'assurance du maintien de 700 emplois aidés. A Camopi, sur le Haut Oyapock, des difficultés d'organisation ont contraint le rectorat à différer la rentrée. Il en est de même dans les écoles des villages amérindiens à Maripasoula où pour des raisons matérielles et humaines, la rentrée a été décalée.
Le syndicat Se Unsa exhorte l’Etat à trouver très rapidement une solution. Le syndicat regrette que les élèves de Guyane soient une nouvelle fois pénalisés, en ratant des jours d’école, dès le début de l’année.