Quel avenir pour le Port du Larivot?

Véronique Bedz Publié le

Depuis la dernière réforme, qui accorde plus de compétences aux intercommunalités, c’est la CACL qui gère la zone d’activité.
La CACL qui souhaite faire de l’économie bleue un axe de développement.
3 volets sont retenus :
Un projet de campus des métiers et qualifications de la mer
La modernisation des infrastructures
Le tourisme.