Des projets d'aménagement sur la Route nationale 1

Embouteillage pont du Larivot
© Guyane1ere

Les projets d’aménagement du territoire sont rendus publics, avant réalisation. L’occasion de savoir ce qui va se passer, près de chez vous. La RN1, entre Matoury et Macouria, va subir plusieurs changements. Le projet est visible  sur le site internet de la Deal.

Patrick Clarke et Véronique Bedz Publié le , mis à jour le

Aucune autre voie ne peut réellement remplacer la RN1. C'est le constat sans appel des services étatiques, qui s’appuient  sur la situation critique au niveau du franchissement de la rivière de Cayenne. En effet, sans le pont du Larivot, tout l’ouest guyanais se retrouve quasiment isolé. Rappelez-vous en 2009 : une pile de l’ouvrage s'affaisse. Le pont reste fermé à la circulation pendant plusieurs mois, et les automobilistes se retrouvent contraints d’effectuer un long détour par la RD5, en passant par Montsinéry-Tonnégrande.  Le trafic de plus en plus dense sur la RN1, et sa configuration rendent aujourd'hui nécessaire un nouvel aménagement.
La portion ciblée se situe entre l’échangeur de Balata et le carrefour de la Carapa à hauteur de la RD51, soit 12 kilomètres de profil a modifié.

Le doublement du pont du Larivot


D’autres grands chantiers sont programmés dans les années à venir sur la RN1. Rien que pour le doublement du pont du Larivot, 100 millions d’euros seront nécessaires, sur l’enveloppe de  250 millions dévolue à l’aménagement de la portion comprise entre l’échangeur de Balata et le carrefour Carapa. Une deux fois deux voies, un projet cher à feu Serge Adelson, l’ancien maire de Macouria, verra également le jour. Ajoutez à cela une voie verte permettant la circulation des vélos et piétons mais aussi la création et/ou l’aménagement de carrefours et de voies de rétablissement.
On rappelle que ce projet est inscrit au Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020. Le nouveau pont qui franchira la rivière de Cayenne, et les modifications supplémentaires sur le profil, ont été intégrés au plan d’urgence pour la Guyane, signé en avril dernier. Le public peut consulter le projet sur le site de la DEAL-Guyane, la direction de l'équipement, de l'aménagement et du logement. Ce document constitue l’introduction à la concertation, prévue du 5 décembre de cette année au 5 février 2018.
La consultation du dossier sur le site de la Deal est possible jusqu’au 19 novembre.

L'actu en vidéo

KAZMAG "Apagui, l'enseignement de l'extrème"

Découvrez les conditions de vies particulièrement difficiles des enseignants qui exercent sur les rives du fleuve Maroni en Guyane. Un magazine de la rédaction radio de Guyane 1ère diffusé exclusivement sur Internet