Le sous-préfet de Saint-Laurent du Maroni en tournée sur le Haut Maroni

Le maire d'Apatou Paul Dolianki avec le sous préfet Yves Daraud
© Eric Léon | Le maire d'Apatou Paul Dolianki avec le sous préfet Yves Daraud

Le sous-préfet de Saint Laurent du Maroni Yves Dareau  a démarré le 28 janvier une tournée sur le Haut Maroni, sur le thème de la sécurité et de l’immigration. Il est accompagné du sous-préfet des communes de l’intérieur et des autorités de gendarmerie, de police et de douane.

 

Eric Léon/CL Publié le , mis à jour le

Parti à 7h de Saint-laurent du Maroni, le Sous-Préfet Yves Dareau, accompagné d’une délégation d’une dizaine de personnes, s’est rendu en pirogue dans la commune d’Apatou, la première étape d’une mission de cinq jours sur le haut Maroni.
L'objectif du représentant de l'Etat : mieux se rendre compte de la situation de la commune en matière de sécurité et d’immigration.

Yves Dareau, sous préfet : ... Apatou commence à cumuler les deux problématiques qui naissent sur le fleuve notamment la petite insécurité due aux jeunes et tous les apports qui viennent de Saint-Laurent et l'attrait vers une criminalité un peu plus importante telle que le trafic de drogue avec le recrutement des mules..."

Plusieurs sujets ont été évoqués lors de la rencontre avec le maire Paul Dolianki. Cela a été l'occasion pour le premier magistrat de la commune d’évoquer un projet qui lui tient à cœur comme la vidéo surveillance, le recrutement de vigiles pour surveiller la ville.
La commune est en pleine croissance démographique et compte près de 8500 habitants. Face aux doléances en matière de sécurité, les autorités annoncent un plan d’actions basé sur les opérations inter services (police,douanes, direction du travail ...) pour lutter contre l'insécurité et l'économie informelle.

Après Apatou la délégation est attendue à Grand-Santi, et Maripasoula jusqu’à Antecum Pata en pays amérindien.

Reportage Guyane la 1ère