Des parents d'élèves contre le harcélement scolaire

Rectorat de la Guyane
© Christian Hauvette | Le rectorat de la Guyane

Dans le cadre de la lutte contre le harcèlement scolaire, l’Académie de Guyane a mis en place une équipe mobile de sécurité qui entend inclure les parents dans le dispositif de prévention. La  première conférence-débat avait lieu hier soir à Sinnamary.

Clotilde Séraphins George Publié le , mis à jour le

La lutte contre le harcèlement scolaire s'organise  


Les parents d'élèves s'élèvent contre le harcèlement scolaire. Un phénomène qui touche tous les élèves, de Cayenne à Sinnamary en passant par Saint-Laurent. L'assistance invitée par le Rectorat a pu échanger mardi 27 février à Sinnamary. Les parents de la petite commune se sont déplacés, ceux d'Iracoubo étaient là également. L'assistance était concernée, attentive et avide de réponse. Le harcèlement scolaire se heurte à des pratiques collectives jusque dans les petites communes du territoire. 

Des parents impliqués


Les parents se sont sentis particulièrement impliqués.Ils ont pu faire de nombreuses remarques et ont pu également témoigner.
Ces observations ont été prises avec sérieux .Elles permettront l'élaboration d'une méthode made in Guyane. C'est l'objectif de cette première conférence débat amenée à s'étendre à toute l'Académie. L'un des aspects du dispositif de lutte qui lui aussi gagne du terrain. 

Véronique Baboul référente académique de prévention et de lutte contre le harcèlement se félicite :

"Les parents ont demandé une formation d'ici la prochaine rentrée...nous sommes en train d'étendre le dispositif de lutte contre le harcèlement à toute la Guyane. Bientôt nous serons à même de mettre en place ce dispositif à tout le 1er degré"


Une conférence qui a démontré la nécessité pour les parents d'être également impliqués dans la lutte contre le harcélement scolaire. 

le reportage de Guyane la1ère :