Nahel Lama est toujours invaincu en Amapá. Le champion d’arts martiaux mixte s’est une nouvelle fois imposé samedi soir dans l’octogone d’Oiapoque. Son combat a dépassé les deux minutes habituelles pour atteindre quatre minutes et trente secondes. Le Guyanais a été surpris par la technique de son rival, Nicky King.
La soirée a été marquée auparavant par la défaite des deux autres Guyanais à l’affiche du gala, Anthony Lupon et Carole Ciceron, tous deux battus dès le premier round face à deux adversaires expérimentés