Mouvement d'humeur du personnel de la Croix Rouge

Franck Leconte Publié le

Les salariés de la Croix Rouge en charge de l’hébergement dans l’accueil des demandeurs d’asile à Cayenne ont débrayé durant une heure hier matin le 30 janvier. Un mouvement de colère pour dénoncer des problèmes de management, un manque d’information et de transparence sur la stratégie aussi bien pour l’accueil du public que pour la gestion du personnel, mais aussi un manque de concertation, et surtout de moyens humains et matériels au regard l’activité importante depuis la réouverture du bureau d’accueil des réfugiés au mois de décembre. Un personnel en colère qui a adressé un courrier à la direction de la Croix Rouge.