Rodolphe Alexandre dénonce la façon dont a été mené le débat public sur ce projet de mine industrielle d’or à Saint Laurent. La synthèse de ce débat fait apparaître l’opposition de la majorité des personnes ou associations qui se sont exprimées. Mais pour le président de la CTG, il faut consulter l’ensemble des guyanais.

La réaction de Rodolphe Alexandre interrogé par Laurent Marot