Meurtre de Patrice Clet : le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve annonce l'arrivée d'un escadron de gendarmes mobiles

Bernard Cazeneuve ministre de l'Intérieur
© guyane 1ère | Bernard Cazeneuve sur le plateau de Guyane 1ère

L'émotion est forte en Guyane après le meurtre à son domicile, le 8 novembre, de l'ancien conseiller général, Patrice Clet. Le ministre de l'intérieur a récu le 9 novembre les parlementaires guyanais et a promis l'arrivée en Guyane d'un escadron de gendarmerie mobile dans les prochains jours.

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Dans son communiqué le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, précise qu'il a reçu les parlementaires suite au décès tragique de Patrice Clet, l'ancien conseiller général de Sinnamary et secrétaire général adjoint du parti Walwari.
Il leur a confirmé que les forces de sécurité recevraient dans les meilleurs délais, des moyens matériels et ce dans le cadre du "plan sécurité publique" et avant la fin de l'année. Des moyens qui s'ajoutent aux 55 policiers et gendarmes affectés sur le territoire guyanais depuis le 1er janvier 2016. Il a aussi spécifié qu'un escadron mobile arrivera dans les prochains jours en Guyane pour un renfort ponctuel du dispositif de sécurité publique.

En attendant il a demandé au préfet de Guyane,Martin Jaeger, de réunir les grands élus guyanais dans le cadre d'une conférence publique sur la sécurité.