Médecins formés hors de l'UE : bientôt du changement

Recrutement médecins cubains
© S Laporte

Depuis dix ans, la Guyane accueille des médecins qui ont fait leurs études hors de l’Union Européenne. 245 en tout sont venus y exercer, beaucoup en provenance d’Afrique, grâce à l’application de l’ordonnance de 2005. La réforme de la loi Santé apportera quelques changements.

F. Leconte Publié le , mis à jour le

Depuis dix ans, la Guyane accueille des médecins qui ont fait leurs études hors de l’Union Européenne. 245 en tout sont venus exercer dans notre territoire, beaucoup en provenance d’Afrique, grâce à l’application de l’ordonnance de 2005.
Le texte permet aux établissements de santé de recruter ces médecins. Rédigé en 2005, il a mis près de cinq ans à être appliqué.
Pour l’occasion, l’Agence Régionale de la Santé (ARS), le Conseil régional de l’Ordre des médecins et l’Union régionale des professionnels de santé font le bilan, alors que le parlement étudie en ce moment une réforme de la loi Santé qui apportera son lot de changements. L’ordonnance devrait être élargie en termes de compétence et de territorialisation. Une enquête a été menée auprès de 34 médecins pour évaluer le dispositif, a rappelé aujourd'hui la directrice de l’ARS, Clara de Bort.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête