Matoury : débrayage à l'école élémentaire de Rochambeau après un énième cambriolage

Ecole primaire de Rochambeau
© DR

Les personnels de l'école de Rochambeau à Matoury, ce matin, ont eu la désagréable surprise de constater que leur établissement avait été cambriolé durant le week-end. Ils ont débrayé.

Guyane la 1ère Publié le , mis à jour le

Les personnels de l'école de Rochambeau ont l'impression de vivre sans cesse la même situation. Leur établissement cambriolé et vandalisé, ils connaissent et c'est la cinquième fois qu'ils vivent cette situation depuis le début de l'année. Les agents ont décidé de débrayé, ce matin, en constatant ces nouvelles déprédations commises durant le week-end écoulé.
Dans cette école de 14 classes dont une unité localisée d'inclusion scolaire, sont accueillis 250 élèves pris en charge par 15 professeurs.
Pour la représentante des parents d'élèves, Ingrid Linon, il devient urgent de procéder à une véritable sécurisation de cette école. Des données personnelles ont été volées durant ce dernier cambriolage et cela est très alarmant :

"On demande que le maire prenne des mesures afin que l'école soit sécurisée avec une pièce munie d'un porte blindée et que le bureau de la directrice soit aussi sécurisé. Ce n'est pas le tout de faire des petits bricolages par ci par là, cela ne sert à rien et cela coûte beaucoup plus cher que de faire de vrais travaux ... ce n'est plus tenable".