Maryse Chenard à la tête du Comité carnavalesque et festivals de Kourou

Parade du Littoral

Les trois coups officiels du Carnaval 2019 seront donnés le 13 janvier à Kourou avec l’arrivée du roi Vaval. Le Comité carnavalesque et festivals de Kourou est chargé d’organiser les réjouissances. Un rendez vous qui se fera sans José Guillolet remplacé par Maryse Chenard. 
 

Jean-Gilles Assard/MCT Publié le , mis à jour le

Les trois coups officiels du carnaval 2019 devraient être donnés officiellement  le 13 janvier à Kourou avec l’arrivée du roi Vaval. Le Comité carnavalesque et festivals de Kourou est chargé d’organiser ces premières réjouissances. Ce rendez-vous s'organisera sans José Guillolet qui n'est plus à la tête de l’association. 


Une nouvelle présidente motivée

Dans le petit local du Comité du carnaval et festivals de Kourou, les membres échangent avec Maryse Chenard leur nouvelle présidente après le retrait de José Guillolet. Une succession qui n’effraie pas celle qui a longtemps été aux côtés du fondateur du Comité carnavalesque de Kourou.  
Et cela commence par organiser l’arrivée de Vaval le 13 janvier à Kourou. Un spectacle dont le thème est est un secret bien gardé.
Maryse Chenard présidente du Comité carnavalesque et festivals de Kourou motivée :

"On se sent motivé pour la poursuite du combat. On continue dans la lignée de José Guillolet. L'équipe et moi sommes prêts. Nous nous battons. Seul bémol : le budget n'est pas bouclé". 

 

La transmission 

Des projets ? La jeune équipe en a de nombreux. Parmi eux : une idée originale consistant à transmettre aux plus jeunes, l’amour du carnaval de rue.
 José Mariema membre du Comité carnavalesque et festivals de Kourou précise : 

"Cette année nous voulons entreprendre des actions d'initiation destinées aux jeunes. Musique, costumes, traditions, le vivre ensemble ... Nous essayons de trouver des groupes qui parrainent les enfants". 

 

L'événement : la Parade du Littoral 

Ce carnaval 2019 marquera le 20ème anniversaire de la Parade du Littoral. Une édition que le Comité tient à honorer comme il se doit, malgré les difficultés pour boucler le budget.
La petite équipe se sait très attendue. Le challenge est de taille. Pas de doute, Kourou devrait être une fois de plus, une place forte du Carnaval Guyanais cette année.