Le marché aux jouets d'occasion

Jouets
© Fabrice Juste | Des jouets à donner

Noël arrive à grands pas, c'est une grande période de consommation dans les centres commerciaux. La CACL organise son traditionnel marché de jouets d'occasion ce 2 décembre au centre commercial de Montjoly. Quarante exposants vont jouer le jeu de la prévention des déchets et de la solidarité.

Catherine Lama
Publié le , mis à jour le

Pour Michel Tropnas, chargé de mission au Service Environnement Déchets de la Communauté d'Agglomération du Centre Littoral, l'organisation du marché aux jouets d'occasion permet :

"... aux personnes qui prennent des stands d'êtres sensibilisées à d'autres comportements plus éco citoyens. Ne plus acheter pour jeter. Arriver donc à consommer autrement tout en ayant une action sociale en permettant aux jouets d'avoir une plus longue durée de vie."


Objectif : jeter moins et générer moins de déchets


Le marché aux jouets d'occasion existe depuis 2010. Chaque année les participants sont de plus en plus nombreux. En 2016, 150 kg de jouets ont été collectés et remis à des associations caritatives. Ces 150 kg de jouets représentent une goutte d'eau dans la masse des déchets générés en Guyane mais ils constituent un acte de conscientisation en matière d'environnement.
L'objectif premier pour la CACL est d'amener les usagers à repenser leur manière de consommer.  
Ce marché draine a peu près 1000 visiteurs chaque année. Il y a des vendeurs et des acheteurs mais également des donateurs. Quarante exposants pour vendre et troquer sont attendus le 2 décembre de 15h à 21h au centre commercial de Montjoly. Pour les personnes qui souhaitent plutôt donner, elles pourront le faire dès 9h.

Les organisateurs ont prévu des espaces de jeux pour les enfants cela devrait être une belle après-midi récréative.


L'actu en vidéo

KAZMAG "Apagui, l'enseignement de l'extrème"

Découvrez les conditions de vies particulièrement difficiles des enseignants qui exercent sur les rives du fleuve Maroni en Guyane. Un magazine de la rédaction radio de Guyane 1ère diffusé exclusivement sur Internet