Lutte contre la pêche illégale : augmentation des déroutements entre les mois de mai et juin

Nikerson Perdius/CL Publié le

Les mois de mai et juin auront été fructueux dans la lutte contre la pêche illégale. Les autorités maritimes ont saisi au mois de mai, 3,5 tonnes de poissons, 50 kg de vessies natatoires et 23 km de filets. Des bons résultats qui s’expliquent aussi par le renfort d’un navire de la Marine nationale en escale en Guyane.
Le 13 juin dernier, une tapouille brésilienne a été interceptée avec à son bord 700 kg de poissons et 12 kg de vessies natatoires.Trois marins brésiliens qui s’étaient violemment opposés à la montée à bord des autorités maritime ont été interpellés et condamnés à 6 et 4 mois de prison ferme assortis d’une interdiction de 5 ans du territoire et d’une amende.
Le reste de l’équipage a été reconduit à la frontière

L'actu en vidéo

Vie chère : un nouveau blocage de supermarché

La vie chère dans tous les secteurs de la consommation, une situation qui n'est plus tenable. Les 500 frères et un collectif d'associations montent au créneau. Ils se sont mobilisés devant le super marché de Matoury.