Le concours Ma thèse en 180 secondes à l'Université de Guyane

Université de Guyane
© Alexandra Silbert | L'entrée de l'Université de Guyane

Ma thèse en 180 secondes, est un grand concours national initié par le CNRS et les universités de France. Les doctorants présentent leur sujet d’étude au jury et au public en trois minutes chrono. Le concours impulsé par la Canopée des Sciences a lieu ce matin au campus de Troubiran à Cayenne.

Franck Leconte Publié le , mis à jour le

Trois ans de travail résumé en trois minutes, voilà la tâche ardue relevée cette année par cinq doctorants guyanais. Au programme ce matin à l'Université de Guyane : les mathématiques pour sauver la Terre, la prévision du rayonnement solaire en Guyane ou encore un conte palikur et ce n’est qu’un bref aperçu.
Le défi des thésards est de capter l’attention du public et du jury, rendre leur sujet intéressant et surtout compréhensible. Ils n’auront droit pour s’aider que d’une diapositive à l’attention du public. L’essentiel de la communication passe donc par le discours et parfois les gestes. L’humour est souvent le bienvenu dans cet exercice.
Un prix du jury et un prix du public seront décernés mais un seul lauréat pourra poursuivre l’aventure. Ce sera le 31 mai à Bordeaux pour une finale nationale.

Ma thèse en 180 secondes ici en Guyane c’est à partir de 9 heures dans la Salle F01-F02 du bâtiment F de l’Université de Guyane, à Cayenne.