Le commerçant Maurice Chen Ten You tué à son domicile par des braqueurs

Maurice Chen Ten You
© J-Y Ho You Fat | Maurice Chen Ten You

L'agression a eu lieu le samedi 16 juillet en début de soirée lors d'un cambriolage au domicile de Maurice Chen Ten You à Cayenne. Ce dernier a été tué en se défendant. Les auteurs du crime sont en fuite.

Océlia Cartesse Publié le , mis à jour le

Selon les informations, l’agression a été brutale et rapide. Il est environ 20h00 ce 16 juillet quand plusieurs hommes font irruption dans la maison de Maurice Chen Ten You. Il est à ce moment en compagnie de son épouse. Le couple est donc surpris par les braqueurs qui dès leur entrée se dirigent vers lui pour les molester. Maurice Chen-Ten-You et sa femme ne se laissent pas faire. L’un des cambrioleurs pointe son arme sur l’homme et le blesse.
Ces hommes prennent immédiatement la fuite.
Maurice Chen Ten You, lui, est touché au niveau du thorax.
Il a été médicalisé sur place par les secours puis transporté au centre hospitalier Andrée Rosemon, où il y décèdera.
L’affaire a été confiée à la police judiciaire de Cayenne.

Les réactions ont été nombreuses à l'annonce de ce décès, qu'il s'agisse de personnalités politiques ou des citoyens. L'indignation et l'inquiétude de tous est palpable désormais au sein des guyanais qui veulent que la spirale de cette violence aveugle s'arrête. 

Un homme impliqué et dévoué à ses compatriotes

Un homme sympathique et ouvert à tous. Les éloges ne manquent pas. Maurice Chen-Ten-You était un homme impliqué dans la vie associative, dans la société guyanaise.
Il a été président du Lion’s Club et avait à ce titre organisé de nombreuses manifestations.
Ce quinquagénaire, bon vivant a aussi été conseiller régional sous la mandature d’Antoine Karam entre 2001 et 2004.
« Un conseiller d’opposition factice » selon l’ancien président du conseil régional : « Encarté Force Démocratique de Guyane, c’était plus un citoyen qui apportait sa contribution à la société au même titre de que son travail dans la vie sociale tant la collaboration était cordiale. »
Maurice Chen-Ten-You a grandi à la cité Mirza. Sa famille y a longtemps tenu une épicerie où selon les dires on y trouvait les meilleures galettes de riz de Cayenne…
Un lieu où il a lui-même ouvert une librairie-papeterie.