La remise des prix à Camopi sous le signe de l'excellence

Les élèves de Camopi rassemblés au hall des sports
© guyane 1ère | Les élèves de Camopi rassemblés au hall des sports pour la remise des prix

Valoriser le travail et surtout les progrès des élèves voilà l’objectif du principal du collège Paul Suitman, Patrick Exilie, qui a lancé cette cérémonie de récompenses des meilleurs élèves, il y a 3 ans à Camopi. Cette année 2016, la cérémonie s'est déroulée au hall des sports. 

CL - Laurence Tian Sio Po Publié le , mis à jour le

Des danses et des chants d’élèves ont ponctué la cérémonie de remise des prix à l'issue de l'année scolaire dans le hall sportif du bourg de Camopi. Toutes les écoles et le collège participent à cet événement de la vie scolaire. Durant la matinée du 4 juillet, des prix ont été remis aux élèves les plus méritants de chaque classe, de la maternelle au collège. Des cadeaux financés par des institutions publiques et des entreprises. Sizzla âgé de 12 ans, élève de 4ème a reçu le 2ème prix de sa classe. un appareil photo qui récompense son 13,5 de moyenne et ses efforts durant l'année.
Jean-Charles, lui, est en 4ème SGPA, il a reçu le prix d'excellence du collège. Il a 16 de moyenne et n'a pas manqué un jour de classe.
Des voyages scolaires en Guyane et au-delà ont également été organisés pour stimuler les enfants.
La plus grande difficulté des élèves dans ce village excentré de l'Oyapock reste la maîtrise de la langue française. Les habitants d'origine amérindienne, Wayapi et Téko s'expriment, en dehors de l'école, dans leur langue.  Et un autre défi attend ces élèves celui de la gestion de l'après collège. 
A l’issue de la 3ème, ils devront quitter Camopi pour poursuivre leur cursus sur le littoral, loin de leur famille et de leurs repères.

Le reportage de Laurence Tian Sio Po et Olivia Garrett Alaïs




L'actu en vidéo

La communauté des Savanes est candidate pour valoriser le site de Petit Saut

Le projet de valorisation de Petit Saut à Sinnamary est bloqué depuis 18 ans par le mauvais état de la route. L'axe routier est fermé depuis 2001. Ce site est exceptionnel et pourrait être une valeur ajoutée dans l'offre touristique guyanaise.