Les jeudis de l'espace

Le chantier de la table du pas de tir Ariane 6
© 2018- ESA/CNES – Sentinel – G. Berthier. | Le chantier de la table du pas de tir Ariane 6

Les jeudis de l’espace ce sont des réunions d’information organisées par l’Agence Spatiale Européenne autour des thèmes de l’espace. Ce jeudi, l’ESA présentait le projet Ariane 6 et ses avancées. Le lanceur européen dont le vol inaugural reste programmé pour le milieu d’année 2020.  
 

J.G Assard / P.N Publié le , mis à jour le

Ils étaient une cinquantaine à occuper les fauteuils du cinéma Urania afin de découvrir les avancées du programme Ariane 6. Dans l’assistance des familles travaillant ou pas sur la base. Face à eux les employés impliqués dans les travaux de la Zone de lancement ou de la mise au point du lanceur. Les questions étaient de tous ordres.

" Est ce que il y aura de nouveaux métiers? de nouvelles compétences pour travailler sur Ariane 6?


Pendant une heure et demi le public découvre l’étendu du chantier avec des chiffres tels que 45000 m3 de béton ou 7500 tonnes de charpentes métalliques forcément ça interpelle.
Des spectateurs admiratifs :

" Des quantités de béton et la surface, le poids de tout ce qui est métallique, les chiffres sont impressionnants."

" Les moyens utilisés, la quantité de matériel et de main d'oeuvre ."

 Reste que tout nouveau lanceur suscite de la curiosité mais aussi une part d’incertitude, le vol inaugural d’Ariane 5 est là pour tempérer les enthousiastes. La naissance d’un projet génére parfois bien des inquiétudes.
Une question qui renforce cette soif de réponse face à un projet qui suscite encore du scepticisme.    
Tony Dos Santos :  Membre de l’Agence Spatiale Européenne Kourou

" On met toutes les chances de notre coté avec Ariane 6 et donc pas trop des risques technologiques, on est axé sur une grosse pression sur la réduction des coûts; je pense que les gens sont bien concentrés dessus et le projet continue et suit bien son cours."

 Le 1er lancement est toujours prévu pour 2020 mais pourrait glisser au-delà du mois de juillet date retenue initialement.


 

L'actu en vidéo

Air Caraïbes va desservir la Guyane avec un airbus 350

Air Caraïbes se dote d'un airbus 350-900. Mis en service à compter du 29 juillet en Guyane, il permettra aussi un sixième vol par semaine dès décembre 2019