Homicide cité Zéphir : l’auteur présumé toujours en garde à vue  

meurtre david Charron
© Laurent Marot | Le lieu de l'homicide, devant un libre-service de la cité Zephir à Cayenne

Un homme de 40 ans tué d’un coup de fusil cité Zéphir à Cayenne. Il s’agit de David Charron, un ancien militant de Walwari et de l’UTG. L’auteur présumé du coup de feu est en garde à vue. L’enquête est menée par le Service Régional de Police Judiciaire.

Laurent Marot/MCT Publié le

Un homme de 40 ans tué d’un coup de fusil hier soir cité Zéphir à Cayenne. Il s’agit de David Charron, un ancien militant de Walwari et de l’UTG. L’auteur présumé du coup de feu a appelé la police pour se rendre. Il est actuellement en garde à vue. L’enquête est menée par le Service Régional de Police Judiciaire.


Tué après une dispute

Devant le lieu du drame, quelqu’un a posé une bougie, dont la flamme s’est éteinte. Un homme de 40 ans est mort hier soir des suites d’un coup de fusil tiré à 20H45 devant ce libre service à l’entrée de la cité Zéphir.
Selon un témoin rencontré sur place, il y a eu d’abord une dispute entre la victime et un jeune homme. Ce dernier est allé chercher un fusil chez lui pour revenir tirer sur le quadragénaire.
L’auteur présumé a ensuite appelé la police pour dire ce qu’il avait fait. Interpellé, il a été placé en garde à vue hier soir au commissariat. C’est un habitant du quartier Zéphir âgé de 30 ans.
 

Un ancien militant de Walwari et de l’UTG, fragile psychologiquement

 La victime est David Charron, lui aussi habitant du quartier. En 2008, il avait été candidat du mouvement Walwari aux cantonales, à Cayenne. Egalement représentant UTG du personnel à la société Telespazio au Centre Spatial Guyanais, il avait publiquement contesté son licenciement en 2015.
Selon une source proche de l’enquête, David Charron était fragile psychologiquement. Il avait fait l’objet de deux procédures pour violences et menaces.Un cadre de Walwari indique qu’il agissait aussi dans la cité pour sortir des jeunes de la délinquance.
L’enquête sur sa mort a été confiée au Service régional de Police Judiciaire (SRPJ). L’auteur présumé était toujours en garde à vue ce dimanche.


L'actu en vidéo

Maroni : le bac la Gabrielle à l'arrêt pour 1 mois

Dernière journée aujourd'hui de rotations avant l’arrêt technique pour un mois du bac la Gabrielle. Le ferry transporte des passagers à pied ou avec leurs véhicules mais aussi des marchandises.