Gala de boxe : Smaïlyn Aquino et Kesny Joseph se distinguent

Smaïlyn Aquino et Kesny Joseph
© Claude Innocent | Smaïlyn Aquino et Kesny Joseph

La jeune garde de la boxe guyanaise a pu montrer au public sa valeur lors d'un gala de boxe qui s'est tenu à Matoury le 25 mai. Il y avait 11 matchs au programme. On retiendra que les champions Smaïlyn Aquino et Kesny Joseph du Ring club de Matoury ont remporté avec panache leur combat.

Catherine Lama
Publié le , mis à jour le

Ils ne sont finalement pas très connus chez eux et pourtant ils se sont distingués sur les rings nationaux. Kesny Joseph est  depuis le 24 février 2018 le champion de France amateur dans la catégorie des 56kg, un titre obtenu à Saint-Quentin dans le nord de la France.
Smaïlyn Aquino, 17 ans s'est illustré lui dans la catégorie des mi-moyens et est vice-champion de France.
Alors ce gala à Matoury est une occasion d'apprécier le style de ces jeunes boxeurs et de les encourager à poursuivre leurs efforts.
Ce type de combats avec des adversaires extérieurs est aussi nécessaire pour leur progression car ils sont en manque de compétitions de haut niveau.
C'est pourquoi Smaïlyn a peiné pour venir à bout de son adversaire coriace venu de Bretagne, Joseph Méyobéné. Il lui a fallu puiser dans ses réserves pour tenir les 3 rounds de 3 minutes. Néanmoins à l'issue du combat sa satisfaction était grande :

La joie de Smaïlyn Aquino

Smaïlyn Aquino et son adversaire Joseph Méyobéné de Bretagne
© Claude Innocent | Smaïlyn Aquino et son adversaire Joseph Méyobéné de Bretagne
Kesny Joseph s'est donné à fond face au breton Yllan Ramage. Il a obtenu sa victoire aux points. Cela faisait un an qu'il n'avait pas boxé :

Kesny Joseph heureux de sa victoire

Kesny Joseph et son adversaire le breton  Yllan Ramage
© Claude Innocent | Kesny Joseph et son adversaire le breton Yllan Ramage

L'actu en vidéo

Air Caraïbes va desservir la Guyane avec un airbus 350

Air Caraïbes se dote d'un airbus 350-900. Mis en service à compter du 29 juillet en Guyane, il permettra aussi un sixième vol par semaine dès décembre 2019