Le fonctionnaire soupçonné de détention et de diffusion d’images pédopornographiques fait appel de son placement en détention

Jessy Xavier Publié le , mis à jour le

Le fonctionnaire soupçonné de détention et de diffusion, en partie, d’images pédopornographiques, près de 530 000 fichiers et des centaines de vidéos, a décidé de faire appel de la décision de son placement en détention, au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly.
Il est désormais libre, mais placé sous contrôle judiciaire. 
L’homme reste présumé innocent tant qu’il ne sera pas jugé.
Rappelons que l’origine de cette affaire est une enquête de la police australienne