Foncier en Guyane : des assises pourraient se tenir dans un mois

Gabriel Serville
© guyane 1ère | Le député et maire de Matoury , Gabriel Serville

Le député Serville, le 7 février s'adressant à l'Assemblée Nationale à Christian Eckert, secrétaire d'état au budget, a réclamé, la tenue d'assises sur le problématique foncière en Guyane. Elles devraient se tenir d'ici un mois.

Catherine Lama
Publié le

La proposition du député Serville le 7 février à l'assemblée nationale a été motivée par l'affaire Lemki, un entrepreneur qui n'arrivait pas à obtenir des service du Domaine le renouvellement d'un bail d'une concession agricole octroyée à sa famille en 1981. Cela a fait ressurgir de façon prégnante la question de l'octroi et de la répartition des terres en Guyane faite par l'Etat.


L'interview du député et maire Gabriel Serville, il est interrogé par Roland Pidéri
Le député souhaite que tous les partenaires concernés soient réunis et que surtout il y ait des propositions concrètes qui soient faites et exécutées par la suite.