La fine fleur du jazz guyanais et Amapaense réunie à Oiapoque

Festival de jazz Oiapoque
© Rede amazonica Globo | Zé Miguel

Du 30 mai au 1er juin, Oiapoque accueille la première édition du Festival de jazz Cafez’Oca. Spectacles, expositions, conférences et ateliers musicaux composent cet échange culturel entre artistes de Guyane et du Brésil.

Isabel Lerouge Publié le , mis à jour le

La première édition du Festival de jazz Cafez'Oca se déroulera dans l'auditorium de l'Institut fédéral d'Amapá (Ifap) à Oiapoque. De nombreux artistes guyanais sont au programme de cette manifestation qui veut retracer l’histoire des communautés vivant dans la région traversée par le fleuve Oiapoque. Environ 800 spectateurs sont ainsi attendus.
Dés jeudi (30 mai), Eugène Epailly parlera de l'histoire de la Guyane. Le docteur Piedade Videira abordera l’histoire des rythmes des chansons amapaenses et afro-brésilienne. Le chanteur Zé Miguel, parrain de l'événement, interviendra aussi pour raconter l'histoire de la musique de l’Amapa.
Vendredi, le juriste João Dorismar da Paixão relatera l’histoire de l’Oiapoque et le professeur guyanais Émile Lanou contera l'histoire du jazz.
 

Tous les styles

Les artistes brésiliens Fanfarra Joaquim Nabuco et Coral Joaquim Caetano da Silva ouvriront enfin la nuit des spectacles, suivis par les chanteurs amateurs Pablo Santos, né à Oiapoque, Ariel Moura, avec son style de musique soul caractéristique, Finéias Nelluty, le groupe Amazon Music et le chanteur Zé Miguel.
Sur scène se succéderont aussi la chanteuse Nora Mircy sans oublier les invités guyanais Victor Sabas, avec le jazz guyanais et afro-américain; Régine Lapassion, le Friroots Trio (Thierry Tian Sio Po, Thierry Thégat, Eduardo Cuadro-Alvarez) au "jazz évolutif" et le trio Edmard Elfort, Denis Lapassion et Benoit Waddy.
Les microphones seront à la disposition de tous ceux qui souhaitent donner le fameux "canja" sur la scène, l’équivalent d’une scène ouverte. L’occasion pour de jeunes talents musicaux de se faire connaître.
 

L'actu en vidéo

44è édition de la braderie de Cayenne

La braderie de Cayenne va durer du 3 au 6 juillet, un événement commercial qui dure depuis 44 ans mais qui ne semble plus faire autant recette