Fin du blocage à l’université de Guyane !

Université : fin du blocage, mais pas de la mobilisation
© Gaël Ho-A-Sim | Après les tensions de hier, les étudiants ont renouer le file du dialogue

Après la poussée de tension hier (lundi 25 mars 2019) sur le campus de Troubiran, les pros et antiblocage se sont retrouvés ce matin et ont renoué le fil du dialogue. Ils ont décidé de libérer les accès aux amphis et salles de cours.
 

Karl Constable
Publié le , mis à jour le

La grève n’est pas terminée, mais les étudiants se sont mis d’accord, ce mardi matin, pour mettre en œuvre d’autres modalités d’actions. La crainte d’être débordé par des éléments extérieurs qui viendraient provoquer ou attiser des tensions communautaires a créé le consensus. Si les étudiants sont unanimes sur les revendications : l’annulation de l’augmentation des frais de scolarité pour les étudiants extracommunautaires, la libre circulation des étudiants sans-papier et plus de moyens en personnel pour l’université ; un front de division était né quant aux actions menées.
Les cours vont reprendre demain, mercredi 26 mars et d’autres types de mobilisations devraient voir le jour.