Les étudiants de l'UG devant le Centre de rétention administratif de Matoury

Catherine Lama
Publié le , mis à jour le

A l'université de Guyane, les étudiants et une partie du personnel ( soutenus par l'UNEF, SUD éducation, le STEG-UTG, le SNESUP-FSU et SNES-FSU) restent mobilisés et bloquent le campus. Hier après-midi, ils se sont rendus à Matoury et sont restés quelques heures devant le CRA (Centre de rétention administratif).

Manifestation des étudiants devant le CRA à Matoury
© Karl Sivatte | Manifestation des étudiants devant le CRA à Matoury

Le mouvement ne s'arrêtera que lorsqu'ils obtiendront gain de cause sur leurs quatre points de revendication :
- La libération de tous les étudiants et lycéens actuellement détenus au CRA
- L’arrêt immédiat des arrestations d’étudiants et de lycéens
- L’abandon de la hausse exorbitante des frais d’inscription à l’Université pour les étudiants étrangers (de 170 à 2770€ pour la licence et de 243 à 3550€ pour le master)
- La libre circulation de tous les élèves et étudiants avec le carnet de correspondance et la carte d’étudiant, notamment sur les barrages.

Le mouvement continue ce 22 mars, il a commencé le 20 mars.