A Mo Ki Di

Du lundi au vendredi à 08h10.

A Mo Ki Di

La re-naissance du pont Catayée

Marc Duvil
Publié le

Après donc une petite dizaine d’années d’attente, le pont Catayée va enfin connaitre une deuxième vie. L’ancien pont Voltaire, construit dans les années 50/60, a dû être fermé à la circulation en 2001 pour des raisons de sécurité. Démolition en 2011 et encore quelques années d’attente avant la pose de la première de la nouvelle structure cette semaine à Cayenne.
Justin Catayée doit donc piaffer dans sa tombe : après son collège, sa rues, son rond-point et bien d’autres encore, et voilà son pont bientôt réactivé, en cette année du 51ème anniversaire de son tragique décès.
Bientôt de nouveau sur pied, le 7ème pont du canal Laussat, qui fait la jonction entre la rue du 11 Novembre et la rue Justin Catayée. Le lien entre le nord des notables, des aristocrates des « mouns bodzè », et le sud des défavorisés, des dépravés, des « tafiatè » et des mal lotis de Rot bo crik. Au nord les argentiers, au sud les charbonniers et les « san anyin » en quelques sortes. Eh oui, les corromps chez nous se trouvent au sud.
Une différence sociale toujours d’actualité, certes, mais quelques peu atténuée par les efforts successifs et la volonté des certaines municipalités de rétablir l’équilibre entre deux zones phares de notre actuelle ville capitale.
Le pont de la réunification sociale mais, qui sait, celui peut-être un jour de la réunification politique.
Marie-Laure et chabin, sur la même tribune ventant en chœur les mérites de la structure. Un scénario qui incite à la réflexion et à des supputations.
Le pont Catayée, ciment d’un éventuel rapprochement, de circonstance, en vue des prochaines municipales. Pourquoi pas ?
Une éventualité qui, là aussi, devrait réjouir le fondateur du parti socialiste guyanais : voire deux de ses illustres héritiers de nouveaux unis pour un même combat. L’avenir nous le dira.
Charly Torres, A MO KI DI

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête