Disparition à Saint-Laurent de Cécile Léo, une grande dame de la tradition guyanaise

Cécile Léo
© Eric Léon | Cécile Léo en janvier 2018 recevait une distinction au titre de son engagement pour la culture

Une grande dame de la tradition guyanaise est décédée le 3 avril. Il s'agit de Cécile Léo. Cette Martiniquaise s'était installée en Guyane dans les années 50 et avait pris part activement à la vie culturelle de sa commune d'adoption Saint-Laurent du Maroni en créant notamment le groupe Les Jasmins.

Eric Léon/CL Publié le , mis à jour le

Cécile Léo s'en est allée le 3 avril à l'âge de 93 ans. Cette habitante de Saint-Laurent s'était fortement impliquée dans la vie culturelle de l'ouest mettant à l'honneur les danses traditionnelles créoles. Son amour pour la musique elle l'a transmis à deux de ses enfants Henri Placide auteur, compositeur interprète et Nadine Léo qui a repris le flambeau de la tradition.
Man Cil comme tout le monde l’appelait était arrivée en 1953 à Saint-Laurent du Maroni. Elle a impulsé le folklore dans l’ouest et l'a appris à plusieurs générations. Son amour pour la danse lui a permis de créer le groupe folklorique les Jasmins qui a fait émerger aussi le groupe Azika.
Le décès de Cécile Léo, est sur toutes les lèvres. Elle a œuvré pour la préservation du folklore à Saint-Laurent. Sa disparition évoque de bons souvenirs pour ses proches ou ceux qui l’ont connue. Gilbert, notamment,est le premier garçon à avoir fait partie du groupe les Jasmins créé par Man Cil. Pour lui, c’est une grande perte pour le folklore Saint-Laurentais.
Cette reconnaissance du public lui a valu une distinction honorifique en janvier 2018. Man Cil a reçu de Sonia Francius, directrice aux droits des femmes et à l’égalité, un trophée pour son engagement pour la culture.
Catherine Léo, sa fille :

"Sa générosité, sa spontaneité, sa disponibilité sont des valeurs qui l'ont animées pendant toute sa vie qui ont fait d'elle une femme, une épouse, une maman... "

Les obsèques de Cécile Léo auront lieu le 9 avril prochain. Une veillée sera également prévue ce lundi à son domicile.

Le reportage de Guyane la 1ère 








 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête