La délégation spéciale qui a administré Régina pendant deux mois et demi ramène à la commune 160 000€

Mairie de Régina
© Nicolas Piétrus

La délégation spéciale qui a administré la commune de Régina jusqu'aux élections municipales de mars dernier a rendu ce matin son rapport à la préfecture. Une administration qui aura permis de rapporter des aides de 160 000 € dues à la commune et de faire avancer certains projets.

LTSP/CL Publié le , mis à jour le

La délégation spéciale qui administré Régina près de deux mois et demi a remis un rapport de son activité. Et le moins que l'on puisse dire et qu'elle n'a pas chômé. Elle a permis de ramener 160 000 € dans les caisses de la commune. Il s'agit essentiellement d'une aide de l'état pour des projets menés entre 2014 et 2017 qui n'avait pas été réclamée. Le président de la délégation spéciale Amiral Christophe Suard explique :

"Par rapport aux investissements réalisés par la commune, nous avions le droit de demander à la préfecture de nous reverser 16,5 % de ces investissements qui avaient été engagés. Ils sont versés dans le cadre de la TVA, une pratique de l'état pour aider au développement des communes..."

La municipalité Désert bénéficie ainsi d'un crédit de 160 000€ dans ses investissements.
Trois autres chantiers ont aussi pu avancer durant cet intérim dans le chapitre dotation des territoires ruraux. Il s'agit du hangar technique, de la réhabilitation complète du groupe scolaire et de la couverture du plateau sportif.
Il reste maintenant à Pierre Désert, le maire, à mener à bien ses projets durant les 11 mois de mandature qu'il lui reste à effectuer.

Le reportage de Guyane la 1ère