Conflit à l’hôpital de Cayenne : le dialogue reprend

hopital de Cayenne
© Océlia Cartesse | Les salariés UTG devant l'hôpital de Cayenne le 26 mars dernier.

Les parlementaires guyanais ont pesé de tout leur poids pour inciter le directeur de l’Agence Régionale de Santé à renouer le dialogue avec les grévistes du Centre Hospitalier Andrée Rosemon (CHAR) de Cayenne. Une rencontre se tient ce vendredi 5 mai.

Guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Le rendez-vous était fixé à 10h ce vendredi 5 mai à la maison des maires à Cayenne. Les négociations doivent reprendre entre l’UTG du Centre Hospitalier Andrée Rosemon (CHAR) et la direction de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Le dialogue était interrompu entre les deux parties après près de cinq semaines de grève. La situation s’est décantée mercredi soir lors d’une rencontre. Les parlementaires et le président de l’association des maires de Guyane ont pesé de tout leur poids pour inciter le directeur de l’Agence Régionale de la Santé à renouer le dialogue avec les grévistes.  Le personnel mobilisé a salué l’initiative des élus.

Les élus présents aux négociations

"Nous serons en négociations, car nous aimerions que les élus prennent bien conscience de la réalité des difficultés de cet hôpital et de tous les projets d’avenir que nous voudrions mettre en place pour améliorer le schéma d’avenir de cet hôpital", a affirmé jeudi soir, Patricia Saïd, secrétaire générale adjointe de l’UTG-CHAR.

Les élus seront donc présents ce vendredi matin à la table de négociations ainsi que le président de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) ou son représentant. 
 

L'actu en vidéo

Gaboriaud au sprint, Lutin reste en jaune

Il a fallu attendre la photo finish pour connaitre le nom du vainqueur de l'étape. C'est Guillaume Gaboriaud du Paris Cyclisme Olympique qui a remporté cette troisième étape à Sinnamary.