Des chinois grimés en noir arrêtés au Surinam

Les cinq suspects interpellés
© KPS

La police surinamaise a fait une étrange découverte ce mercredi. Cinq ressortissants d'origine chinoise ont été interpellés. Ils voulaient se faire passer pour des Surinamais de couleur noire. 

Véronique Bedz
Publié le , mis à jour le

L’affaire a été révélée par le site d’information waterkant mercredi. La police (KPS) surinamaise a arrêté cinq hommes, tous d’origine chinoise. Ils étaient à bord d’une voiture dont les vitres avaient été brisées. A l’intérieur du véhicule, les policiers ont trouvé des armes à feu et des perruques.
Ces membres de la KPS avaient été alertés par l’étrange couleur de peau des suspects. Ils avaient volontairement assombri leur visage, avec un produit s’apparentant à du cirage. Les enquêteurs en déduisent que les suspects voulaient se faire passer pour des afro-surinamiens. Dans leur rapport, les policiers ont décrit des individus « à la tête noire, mais le corps jaune, avec un accent chinois très prononcé ». Selon leur conclusion, ces cinq hommes avaient l’intention de jeter le discrédit sur la communauté afro-surinamaise.

Images prises par les policiers de la KPS

 

L'actu en vidéo

KAZMAG "Apagui, l'enseignement de l'extrème"

Découvrez les conditions de vies particulièrement difficiles des enseignants qui exercent sur les rives du fleuve Maroni en Guyane. Un magazine de la rédaction radio de Guyane 1ère diffusé exclusivement sur Internet