Championnats de Guyane d’athlétisme : une seule après-midi, deux records

Harrisson Innocent au championnat de Guyane 2017
© Pierre-Ange paradis | Harrisson Innocent a pulvérisé son ancien record en réalisant ce triple bond à 15 mètres 81

Réduit à un dimanche après-midi pour cause de premier tour d’élections législatives, le championnat de Guyane d’athlétisme a attiré moins de participants que l’an dernier, mais a produit quelques belles performances.

Documentaliste Publié le , mis à jour le

Alors qu’elles se tiennent habituellement sur deux demi-journées, les épreuves du championnat de Guyane d’athlétisme 2017 ont été programmées le dimanche après-midi au stade Edmard Lama. Cet horaire inhabituel explique peut-être l’absence de certains athlètes, notamment ceux de Saint-Laurent.

Duel de cadettes sur 100 mètres

Les performances les plus intéressantes sont arrivées dès le début de la compétition. Dans les séries du 100 mètres, la cadette de l’Etoile Montjolienne Déborah Giffard, en forme en ce moment, signe un temps de 11 secondes 79, égalant ainsi le record de Guyane établi par Gemima Joseph en février. Ce temps lui permettra peut-être de faire partie de l'équipe de France qui ira au championnat du monde des cadets, du 12 au 16 juillet au Kenya. Plus tard dans l’après-midi, lors de la finale du 100 mètres, le duel attendu entre Déborah Giffard et Gemima Joseph de Roukou a tourné à l’avantage de la Montjolienne.

Harrisson Innocent à trois centimètres du record de Guyane


L’autre bonne performance est venue du bac à sable. Titillé par un excellent concurrent surinamien,  le spécialiste du triple saut Harrisson Innocent, junior de Matoury 2000, a réalisé les minima pour les championnats d’Europe junior, avec un triple bond à 15 mètres 81. Les championnats d’Europe des moins de 20 ans se dérouleront  du 20 au 23 juillet en Italie. Harrisson Innocent est désormais à trois centimètres du record de Guyane de Kenny Boudine.
Le junior de l’USL Montjoly Loïc Prévot, valeur sûre de l’athlétisme guyanais, a participé au 400 mètres, puis au 200 mètres. Il  termine son demi-tour de piste en 21 secondes 79, assez loin de ses records sur la distance établis l’an dernier. Ses performances le qualifient tout de même aisément pour les championnats de France cadets-juniors qui débuteront le 30 juillet 2017 à Dreux.
En fin d'après-midi, Nicolas Laloupe, cadet de l'USL Montjoly, a réalisé un saut en hauteur d'1 mètre 90. Nicolas Laloupe a établi en avril 2017 le record de Guyane cadet de saut en hauteur avec une barre à deux mètres.