Le centre spatial guyanais à nouveau accessible

Fin du blocage du rond-point de la Carapa à Kourou.
© Patrick Clarke | Photo prise lors de la levée du blocage du rond-point de la Carapa à Kourou.

Le barrage menant au centre spatial guyanais est levé depuis 13h ce samedi 22 avril. Alors que la plupart des barrages de Guyane avaient été retirés vendredi dans la journée, celui menant au Centre Spatial Guyanais était maintenu. Le collectif des Toukans de Kourou a obtenu satisfaction.

Guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Il était aux environs de 13h ce samedi 22 avril lorsque le collectif des Toukans de Kourou a décidé de lever le barrage de la Carapa. Le Centre Spatial guyanais est à nouveau accessible et l’activité va pouvoir reprendre après un mois d'arrêt et l'annulation de tirs de la fusée Ariane. 

Garanties pour le CMCK

Ce point stratégique des blocages en Guyane était encore maintenu vendredi soir alors que l’ensemble des barrages du département avaient été levés. Le collectif des Toukans demandait des garanties supplémentaires quant au CMCK, le Centre Medico Chirurgical de Kourou, et notamment "un courrier de la ministre de la Santé" pour acter par écrit "le passage en secteur public du CMCK". Malgré le retrait des transporteurs, ils avaient donc continué à bloquer hier soir l’accès au centre spatial guyanais.

Satisfaction

"Nous avons pris le risque d’aller jusqu’au bout et nous avons eu gain de cause sur le dernier point de revendication important pour nous", a déclaré satisfait, José Mariema, leader des Toukans, à Guyane 1ère.
Fin du blocage du rond-point de la Carapa à Kourou.
© Patrick Clarke | Fin du blocage du rond-point de la Carapa à Kourou.

Le CMCK deviendra établissement public a annoncé le ministère de la santé. Le syndicat UTG du Centre médico chirurgical de Kourou a obtenu gain de cause. Denis Zéro, le secrétaire générale UTG CMCK affirme même avoir obtenu plus que ce qu’il espérait. Ecoutez sa réaction au micro Guyane 1ère de Jean-Gilles Assard.

Premier barrage

Depuis que ce document est signé, le barrage est donc levé et le centre spatial guyanais est à nouveau accessible pour les employés du CSG. Ce barrage de la Carapa menant au centre spatial était le premier établi dans le département en mars et le dernier à avoir été levé. Il s’agissait d’un blocage stratégique pour le collectif "Pou Lagwiyann Dékolé" qui a signé vendredi 21 avril un protocole d’accord pour la Guyane.